14 mars, 2017

Comte de LESTANG : L’amour

Classé dans : Poême — unpeudetao @ 5:59

L’amour, c’est le parfum dont vit ou meurt notre âme,

Le parfum que l’on aime aux beaux jours de printemps,

Que, douce fleur, répand en souriant la femme,

Dont se remplit le cœur à ses joyeux vingt ans.

L’amour, c’est le rayon tombant dans la chaumière

Ou bien dans le palais aux beaux jours de printemps ;

L’amour, c’est le rayon dont la pure lumière

Vient réchauffer le cœur à ses joyeux vingt ans.

L’amour, c’est la chanson plus douce que la brise

Et qui vibre dans l’air aux beaux jours de printemps ;

L’amour, c’est la chanson qu’on n’a jamais apprise,

Et que chante le cœur à ses joyeux vingt ans.

L’amour, verbe divin qui laisse son empreinte,

Que toute lèvre humaine a redit au printemps,

L’amour, verbe sublime, est la prière sainte

Que murmure le cœur à ses joyeux vingt ans.

Comte de LESTANG (XIXe siècle).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose