23 août, 2017

Abbé Henry BOTTIN : Fleur céleste

Classé dans : Poême — unpeudetao @ 5:38

(À M. Henri Dernoncourt).

Un jour, un Ange aux jardins du bon Dieu

Prit une fleur, de toutes la plus belle ;

Et, doucement la posant sur son aile,

Il s’envola bien loin sous le ciel bleu…

Une humble femme était dans le saint Lieu.

La Vierge avait les yeux fixés sur elle,

Et, soutenu par la main maternelle,

L’Enfant divin souriait à son vœu.

Car elle avait cette espérance chère,

Que dans ses bras elle aussi, tendre mère,

Tiendrait bientôt un enfant gracieux.

Dieu répondit à sa pieuse envie ;

L’enfant naquit à la mère ravie :

C’était la fleur prise aux jardins des cieux.

Abbé Henry BOTTIN (XIXe siècle).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose