5 septembre, 2017

Jean LIONNET : Le chemin de lumière

Classé dans : Poême — unpeudetao @ 5:44

Vers l’horizon vague où tout s’effaçait,

Dans la nuit printanière,

Sur l’océan noir la lune traçait

Un chemin de lumière.

Ce chemin d’or pâle, où conduisait-il ?

À l’amour ? Au mystère ?

Au saint idéal ? Au serein exil

Des choses de la terre ?

Je n’en savais rien. Mais qu’il était beau,

Dans sa clarté si tendre !

Il semblait poser à peine sur l’eau..

Qui pouvait-il attendre ?

Quel ange allait venir de l’infini,

Dans la nuit printanière,

Par le chemin d’or, le chemin béni,

Le chemin de lumière ?

Hélas ! je n’ai vu nul ange du ciel

Marcher sur les flots mornes

Et rien n’a troublé le deuil solennel

De l’horizon sans bornes.

Alors j’ai maudit le chemin menteur,

Le beau chemin perfide

Qui m’avait fait voir un monde enchanteur

Dans l’immensité vide.

Mais mes rêves purs – eux que j’aimais tant ! –

Dans la nuit printanière

M’ont abandonné, pour suivre en chantant

Le chemin de lumière.

Depuis, du ciel clair, des astres lointains,

Souvent leur voix m’appelle.

J’entends, dans les soirs et dans les matins,

Passer l’hymne éternelle.

Et je suis heureux – bien que toujours seul

Sur de sinistres grèves

Qu’un neigeux hiver couvre d’un linceul –

Car ils m’ont dit, mes rêves :

Un jour ton âme ira vers l’infini,

« Dans la nuit printanière,

Par le chemin d’or, le chemin béni,

Le chemin de lumière. »

Jean LIONNET (1872-19..).

*****************************************************

 

Une réponse à “Jean LIONNET : Le chemin de lumière”

  1. ericboxfrog dit :

    Bonjour,

    accepteriez-vous de jeter un coup d’oeil dans mes textes?
    Si vous le désirez vous pourriez me dire ce que vous en pensez…

    D’avance merci
    Eric

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose