1 novembre, 2017

Philippe DESPORTES : La vie est une fleur

Classé dans : Poême — unpeudetao @ 4:19

La vie est une fleur espineuse et poignante,

Belle au lever du jour, seiche en son Occident ;

C’est moins que de la neige en l’esté plus ardent

C’est une nef rompue au fort de la tourmente.

L’heur du monde n’est rien qu’une roue inconstante

D’un labeur éternel montant et descendant ;

Honneur, plaisir, profict, les esprits desbordant,

Tout est vent, songe et nue, et folie évidente.

Las ! c’est dont je me plains, moy qui voy commencer

Ma teste à se mesler, et mes jours se passer,

Dont j’ay mis les plus beaux et les vaines fumées ;

Et le fruict que je cueille, en que je voy sortir

Des heures de ma vie, hélas ! si mal semées,

C’est honte, ennuy, regret, dommage et repentir.

Philippe DESPORTES (1546-1606).

*****************************************************

 

Une réponse à “Philippe DESPORTES : La vie est une fleur”

  1. 010446g dit :

    Merci de nous rappeler ce poète

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Cauchemar...

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose