• Accueil
  • > À celle qui intercède, Charles PÉGUY

5 février, 2012

À celle qui intercède, Charles PÉGUY

Classé dans : — unpeudetao @ 15:17

 

À celle qui intercède.
La seule qui puisse parler avec l’autorité d’une mère.

 

À celle qui est infiniment riche.
Parce qu’aussi elle est infiniment pauvre.

 

À celle qui est infiniment haute.
Parce qu’aussi elle est infiniment descendante.

 

À celle qui est infiniment grande.
Parce qu’aussi elle est infiniment petite.
Infiniment humble.
Une jeune mère.

 

À celle qui est infiniment jeune.
Parce qu’aussi elle est infiniment mère.

 

À celle qui est infiniment joyeuse.
Parce qu’aussi elle est infiniment douloureuse.

 

À celle qui est toute Grandeur et toute Foi.
Parce qu’aussi elle est toute Charité.

 

À celle qui est toute Foi et toute Charité.
Parce qu’aussi elle est toute ESPÉRANCE.

 

À celle qui est infiniment au-dessus de nous.
Parce qu’aussi elle est infiniment parmi nous.

 

À celle qui est avec nous.
Parce que le Seigneur est avec elle.

 

À celle qui intercède.
Parce qu’elle est bénie entre toutes les femmes.
Et que Jésus, le fruit de son ventre, est béni.

 

Charles PÉGUY (1873-1914).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

Une réponse à “À celle qui intercède, Charles PÉGUY”

  1. unpeudetao dit :

    Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
    le Seigneur est avec vous.
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes
    et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

    Sainte Marie, Mère de Dieu,
    priez pour nous pauvres pécheurs,
    maintenant et à l’heure de notre mort.

    Amen.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose