• Accueil
  • > À toi que j’aime déjà ! Adèle TOUSSAINT

15 mars, 2013

À toi que j’aime déjà ! Adèle TOUSSAINT

Classé dans : — unpeudetao @ 14:46

Cher enfant que je sens tressaillir en mon être.
Et qu’un souffle d’amour a fait éclore en moi,
Ange ! que je chéris avant de le connaître,
Si tu souffres un jour, enfant ! tais-toi, tais-toi !

 

Ne me reproche pas de t’avoir en ce monde
Jeté sans ton aveu pour t’y laisser souffrir ;
Si tu sens parfois sous la douleur profonde
Saigner ton triste cœur, impuissant à guérir,
Ah ! ne reproche rien à ta mère, mon ange !
Pour ton bonheur, hélas ! elle eût donné ses jours ;
Mais qui peut de la vie, informe, impur mélange,
Interrompre un instant, ou diriger le cours ?

 

Il faut que l’enfant naisse et que l’herbe fleurisse,
Sans qu’on sache quel but leur a marqué le sort :
C’est la loi d’ici-bas, Dieu veut qu’on l’accomplisse ;
Il t’a pris au néant pour te rendre à la mort !

 

Adèle TOUSSAINT (1826-1911).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose