28 avril, 2012

Absent (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 15:48

 

      Ils mirent le maître soufi Halqavi au défi de dire, sitôt admis en présence du roi, quelque chose de désagréable, de se montrer irrespectueux envers le monarque au point que cela risque de lui en coûter la vie.
      Halqavi accepta le défi sans hésitation.
      Dès que les gardes eurent introduit le maître dans la salle du trône, le roi, personnage fort capricieux, lui lança :
      « Puisque tu passes pour être si intelligent, je t’ordonne, car tel est mon bon plaisir, de dire quelque chose que personne ici présent ne pourrait dire. »
      Sans paraître réfléchir une seconde, le soufi dit au roi :
      « Je ne suis pas en ta présence. »

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Absent (Conte soufi)”

  1. unpeudetao dit :

    Dès le commencement, de l’époque d’Adam à l’ère de la royauté :
    De la part des puissants, le pardon ;
    De la part des pauvres, les péchés.
    Anwar-i-Suhaili.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose