15 décembre, 2012

Alouette, haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 20:06

Une alouette s’élève,
mes intestins
vieillissent les premiers

 

Nagata Kôi (1900-1997).
*****

 

J’éternue,
et je ne vois plus
l’alouette !

 

Yokoi Yayû (1702-1783).
*****

 

Une alouette s’élève,
je respire la brume
je marche sur les nuages !

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Ce jour si long,
trop court encore
pour le chant de l’alouette !

 

Matsuo Bashô (1644-1694), son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre.
*****

 

Dans le ciel
le coucou et l’alouette
chantent en croix

 

Mukai Kyorai, 1651-1704 (un des dix plus célèbres disciples de Bashô).
*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose