• Accueil
  • > Anniversaire, Élise TICHON

16 février, 2017

Anniversaire, Élise TICHON

Classé dans : — unpeudetao @ 17:09

Souvent, les yeux baissés, je regarde en mon âme,

Et c’est comme un immense et lamentable enclos.

J’y cherche les défunts, sans épuiser la gamme

Des poignantes douleurs et des rudes sanglots.

Des absents, je revois l’image ineffacée,

Mais leur âme, mon Dieu ! leur âme est-elle au port ?

La mienne, à ce penser, se soulève, angoissée…..

Seigneur, venez calmer ce douloureux transport.

Vous êtes le Pilote et le Maître sublime.

Votre divine main nous sauve de l’abîme.

Je crois, j’espère en vous !….. gardez-moi des remords

Et donnez-moi le ciel. Que m’importe la terre ?

Mon âme, n’est-ce pas la nécropole austère

Où, sans bruit, chaque soir, je viens pleurer nos morts ?

Élise TICHON (18..-19..).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose