• Accueil
  • > Au coin du feu, Jeanne JOANNARD

2 juin, 2017

Au coin du feu, Jeanne JOANNARD

Classé dans : — unpeudetao @ 18:10

Assise au coin du feu, je vois les reflets d’or

Du grand bouquet changeant qu’offre à mes yeux la flamme

Ou du riche tissu dont se brode la trame

Et dont le fil léger se déroule et se tord !…

Mon cœur vibrant et las, se calme sans effort ;

Je goûte le silence apaisant qu’il réclame,

Une exquise chaleur enveloppe mon âme,

Je suis seule et dans la maison close tout dort !

Suivant, capricieux, le jeu des étincelles,

Mon rêve se dissout en infimes parcelles !

Le feu en crépitant murmure sa chanson !…

La lourde bûche croule et de braise s’irise,

Brusquement tout s’éteint, seul, un dernier charbon

Comme une étoile au ciel, brille en la cendre grise.

Jeanne JOANNARD (XXe siècle).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose