• Accueil
  • > Aube de mai, Benoît DESFORÊTS

1 mai, 2012

Aube de mai, Benoît DESFORÊTS

Classé dans : — unpeudetao @ 18:56

 

Aimable et bonne Vierge, ô toi, l’Immaculée !
Daigne ton pur regard s’abaisser jusqu’à nous.
Toi qui règnes aux cieux, dans la sphère étoilée,
Pourras-tu m’entrevoir, humblement à genoux ?

 

J’égrène ton rosaire ; et ma prière ailée..
Mais j’entends la fauvette.. Et son refrain très doux
Monte vers le ciel rose, en sa belle envolée,
Monte si plein d’amour, que j’écoute, jaloux.

 

Comme elle je voudrais, parmi nos églantines,
Bien près de ton Image, à l’ombre du clocher,
Construire un petit nid dans le creux du rocher.
Peut-être aurais-je alors, dès l’heure des matines,

 

Des mots vibrants au cœur, tels les chants de l’oiseau,
Quand les aubes de Mai fêtent le Renouveau.

 

Benoît DESFORÊTS (1874-1962), poète trappiste québécois.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose