• Accueil
  • > Autre rondel de l’adieu, Louis TIERCELIN

12 juillet, 2014

Autre rondel de l’adieu, Louis TIERCELIN

Classé dans : — unpeudetao @ 8:09

Partir, c’est mourir un peu. (E. Haraucourt).

 

Mourir, c’est partir un peu ! Le dernier mot du problème N’est pas sur la lèvre blême : Regardez vers le ciel bleu.

 

Ce qui survit dans l’adieu, C’est le meilleur de soi-même.. Mourir, c’est partir un peu ! Ô la douceur de ce voeu : Si l’on quitte ceux qu’on aime, C’est avec l’espoir suprême De les retrouver en Dieu.. Mourir, c’est partir un peu !

 

Louis TIERCELIN (1849-1915).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose