• Accueil
  • > Ave Stella matutina, Jacques AYROLLES

26 avril, 2012

Ave Stella matutina, Jacques AYROLLES

Classé dans : — unpeudetao @ 18:42

 

(pensée d’adieu au matin d’un jour d’été).

 

Celui qui s’en va vous supplie
d’un geste las et le cœur lourd,
Notre-Dame de Bon-Retour..
On l’a dit : « L’exil est impie ! »

 

Maintenant, la pente est gravie :
Un dernier regard, au détour..
Celui qui s’en va vous supplie
d’un geste las et le cœur lourd..

 

Apaisez l’âme inassouvie,
qui réclame votre secours,
et prenez-en soin, chaque jour
ô Vous, Notre-Dame de Vie !..

 

Celui qui s’en va vous supplie..

 

Jacques AYROLLES (XXe siècle).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose