• Accueil
  • > Ballade des vieux almanachs, Jules JOUY

19 octobre, 2012

Ballade des vieux almanachs, Jules JOUY

Classé dans : — unpeudetao @ 12:41

(Chanson de fin d’année
À Jean Salis
    Mais où sont les neiges d’antan ?
François Villon)

 

Où tombent-elles, les années
Que, sur terre, sème le Temps ?…
Où s’en vont les roses fanées,
Les automnes et les printemps ?..
Où s’envolent les feuilles sèches,
Les billets bleus des anciens krachs ?..
Crânes chauves, où sont vos mèches ?..
Mais où sont les vieux almanachs ?..

 

Où gisent, beauté délicate,
Tes jolis yeux, ton petit nez ?..
Où sont les pieds des culs-de-jatte ?..
Les têtes des guillotinés ?..
Gros éléphants morts centenaires,
Où sont vos trompes, vos cornacs ?..
Dieux déchus, où sont vos tonnerres ?..
Mais où sont les vieux almanachs ?

 

Petit Thiers, où sont tes lunettes ?..
Bonaparte, où sont tes chapeaux ?..
Matelots, où sont vos dunettes ?..
Soldats, où gisent vos drapeaux ?..
Gourmands défunts, où sont vos tripes ?..
Fumeurs, où sont-ils vos tabacs,
Vos cigarettes et vos pipes ?..
Mais où sont les vieux almanachs ?..

 

Ici-bas, tout lasse et tout passe,
La mer, la rue ou la forêt,
Comme l’étoile dans l’espace,
Un siècle file et disparaît.
Ouvriers, généraux, évèques,
Caron, nous irons, sur tes bacs,
Dans l’oubli des calendes grecques,
Rejoindre les vieux almanachs.

 

Jules JOUY (1855-1897).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose