• Accueil
  • > Ceux qui atteignent au réel (Conte soufi)

15 avril, 2012

Ceux qui atteignent au réel (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 14:17

 

     Imam El-Ghazali rapporte une tradition concernant Isa ibn Maryam.
     Isa vit un jour des gens assis sur un mur, au bord de la route. Ils avaient l’air misérable.
     Isa leur demanda :
     « Quelle est votre affliction ? »
     Ils dirent :
     « C’est notre peur de l’enfer qui nous a rendus ainsi. »
     Isa se remit en chemin, et vit des gens qui se tenaient tristement sur le talus, dans différentes attitudes.
     Il leur dit :
     « Quelle est votre affliction ? »
     Ils dirent :
     « Le désir du paradis nous a rendus ainsi. »
     Isa se remit en chemin, et rencontra peu après un troisième groupe. Ces gens avaient l’air d’avoir beaucoup enduré, mais leurs visages rayonnaient de joie.
     Isa se tourna vers eux :
     « Dites-moi ce qui vous a rendus ainsi. »
     Ils répondirent :
     « L’Esprit de Vérité. Nous avons vu la Réalité, cela nous a rendus oublieux des objectifs inférieurs. »
     Isa dit alors :
     « Ceux-ci sont les gens qui atteignent au réel. Le Jour des Comptes, c’est eux qui seront dans la Présence de Dieu. »

 

*****************************************************

 

 

Une réponse à “Ceux qui atteignent au réel (Conte soufi)”

  1. unpeudetao dit :

    Ceux qui pensent que l’accent exclusif sur le thème de la récompense et du châtiment favorise le progrès spirituel ont souvent été surpris par cette tradition soufie relative à Jésus.
    Pour les soufis, une forte insistance sur l’idée de gain ou de perte n’est utile qu’à certains individus, et encore cet aspect des choses ne représente-t-il qu’une composante de l’ensemble des expériences vécues par chacun. Ceux qui ont étudié les méthodes de conditionnement et d’endoctrinement, et leurs effets sur la personne humaine, seront enclins à leur donner raison.
    Les dévots formalistes ont du mal à admettre que les alternatives simples (bien-mal, tension-détente, récompense-châtiment) ne sont que des éléments d’un système complexe d’accomplissement de soi.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose