13 décembre, 2012

Chat, Haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 6:38

Il chie
le chat errant
dans le jardin tout blanc

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Aux fleurs de pruniers
je parsème de sardines
la tombe de mon chat

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
*****

 

Panique,
l’escalier s’effondre
sous les amours des chats

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Enamouré
le chat oublie le riz
qui colle à ses moustaches

 

Tan Taigi (1709-1771) disciple de Buson.
*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose