• Accueil
  • > Chemins d’automne, Georg LE ROY

22 octobre, 2013

Chemins d’automne, Georg LE ROY

Classé dans : — unpeudetao @ 6:22

Octobre a déplié sur les coteaux déserts
Le manteau jaunissant du feuillage d’automne.
Plus de gais bruits aux champs, plus d’oiseaux dans les airs :
Un ciel gris rétrécit l’horizon monotone.

 

S’ils sont tristes et froids, les chemins délaissés,
Empreints d’oubli morose et de sombres mystères,
Il est bien doux pourtant, quand nos cœurs sont lassés,
De retrouver, le soir, ces routes solitaires.

 

Et quand tout dort, là-bas, dans le deuil de la nuit,
Je me plais, à travers le présent lourd d’ennui,
À revoir les clartés joyeuses de l’enfance,
Ces lointains assombris par le voile du temps..
Mais si pour moi tout fuit et que l’hiver s’avance,
Seigneur, j’espère en vous, en vous, vie et printemps !

 

Georg LE ROY (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose