13 novembre, 2012

Chrysanthème, haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 16:09

Ils cambrent leurs pétales
de blancheur,
les chrysanthèmes de lune !

 

Hisajo (1890-1946).
*****

 

Sans un mot,
l’hôte l’invité
le chrysanthème blanc

 

Ôshima Ryôta (1718-1787).
*****

 

Sur le cercueil
jeter un chrysanthème,
rien d’autre à faire

 

Natsume Sôseki (1865-1915), célèbre romancier, disciple et ami de Masaoka Shiki.
* Il s’agit du cercueil de Masaoka Shiki, ami de Natsume Sôseki.
*****

 

Mes yeux
qui ont tout épuisé
reviennent au chrysanthème blanc

 

Kosugi Isshô (1652-1688).
*****

 

Devant les chrysanthèmes
ma vie
fait silence

 

Mizuhara Shûôshi (1892-1981).
*****

 

Pour le convalescent
les chrysanthèmes
ont une odeur de froid

 

Iwama Otsuni (1756-1823).
*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose