5 mai, 2012

Cible (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 17:15

 

      Un derviche vint trouver un maître soufi et lui dit :
      « Noble guide, je désire apprendre de toi tout ce que je pourrai ensuite communiquer aux autres. »
      Le soufi lui dit d’aller tous les jours au jardin et d’y donner à manger aux oiseaux et aux animaux, jusqu’à ce qu’ils viennent à lui toutes les fois qu’il paraîtrait.
      C’est ce que fit le derviche. Pendant trois ans. Au terme de cette période, il revint voir le soufi.
      « Les oiseaux et les animaux viennent à moi chaque fois que je me montre à eux, dit-il.
      – Veux-tu encore apprendre afin de transmettre aux autres ? » demanda le maître.
      Le derviche répondit :
      « Je sais maintenant que je dois apprendre tout ce que je peux apprendre, et non essayer d’apprendre dans un but déterminé tant que je ne connais pas la valeur du but. »
      Le soufi lui dit :
      « Maintenant, tu peux commencer à apprendre. Si ton attention n’avait pas été fixée sur les oiseaux et les animaux, ton esprit réel n’aurait pas été capable de résoudre ce problème de compréhension. L’attention exige un objet, comme la flèche exige une cible. Mais avoir une flèche dans une cible tout le temps, ou avoir toutes les cibles pleines de flèches, ou avoir tous les archers tirant à la fois, ou avoir des gens qui pensent que tirer à l’arc est absolument nécessaire alors qu’ils peuvent faire autre chose, et être autre chose qu’un archer, tout cela est la marque de la stupidité et conduit tout droit à l’oubli. »

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose