13 mai, 2013

Ciel, Robert ROCHEFORT

Classé dans : — unpeudetao @ 12:17

Ô rayons de soleil de tous côtés jetés,
échappés des nuages comme une pluie de clarté
Ô grande draperie au-dessus de la plaine,
grands rideaux qui s’écartent largement sur le ciel,
et dais dressé pour le passage de quel cortège,
de quelle solennelle et lente procession
qui s’en viendrait du ciel célébrer les moissons !

 

Large ciel tourmenté, si riche de lumière,
grand métier à tisser qui du ciel à la terre
tend ses obliques fils de lumière dorée
en des jeux merveilleux mêlés puis séparés !
Et selon les mouvements du vent dans les nuages
le soleil se promène de village en village ;
avec rapidité il parcourt la campagne,
comme pour découvrir dans sa diversité
la terre merveilleuse et toutes ses beautés,
désignant tel village où pendant un instant
le coq sur le clocher luit comme un diamant !

 

Ô là-bas, terre élue que le soleil éclaire,
ô terre pénétrée de joie et de lumière,
adorable colline qui s’incline vers la plaine
avec son bleu village et ses moissons en gerbes
comme une corne d’abondance harmonieuse et pleine,
prairie ensoleillée qui semble s’épanouir,
et toute se donner comme dans un sourire,
ô l’île bien heureuse détachée de la terre,
ô l’île fortunée, adorable et légère
qui semble suspendue au rayon de soleil
comme un nuage léger de poussière vermeille !

 

Grand ciel à profusion prodiguant la clarté
comme pour célébrer les travaux de l’été,
grands rayons de soleil dans tous les sens jetés
et de droite et de gauche également écartés,
ô long ruissellement comme d’une musique,
vaste mais mesuré comme un large cantique
ou le ruissellement de l’orgue magnifique !
Et c’est Dieu qui compose un pareil éclairage,
pour l’accorder si bien avec ce paysage
fait de riches moissons et de calmes villages,
pour draper la lumière avec tant de sûreté,
avec tant d’équilibre et tant de majesté,
et c’est lui qui prépare ce grand ciel lumineux
pour une apparition des anges radieux,
et qui, pour distribuer le soleil à la terre,
lui-même de ses doigts sépare la lumière !

 

Robert ROCHEFORT (Né en 1922).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose