• Accueil
  • > Comme jadis l’ame de l’univers, Joachim Du Bellay

11 décembre, 2008

Comme jadis l’ame de l’univers, Joachim Du Bellay

Classé dans : — unpeudetao @ 7:29

Comme jadis l’ame de l’univers
Enamourée en sa beaulté profonde,
Pour façonner cette grand’ forme ronde,
Et l’enrichir de ses thesors divers,

 

 

 

Courbant sur nous son temple aux yeulx ouvers,
Separa l’air, le feu, la terre, et l’onde,
Et pour tirer les semences du monde
Sonda le creux des abismes couvers :

 

 

 

Non autrement, ô l’ame de ma vie !
Tu feus à toy par toymesme ravie
Te voyant peinte en mon affection,

 

 

 

Lors ton regard d’un accord plus humain
Lia mes sens, ou Amour de sa main
Forma le rond de ta perfection.

 

 

******************************************

 

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

 

Une réponse à “Comme jadis l’ame de l’univers, Joachim Du Bellay”

  1. Cochonfucius dit :

    Je ne sais point expliquer l’univers ;
    Mais j’aime voir, par une nuit profonde,
    Les astres clairs dessous la voûte ronde
    Marchant au ciel sur des chemins divers.

    D’admiration, j’ai les yeux grands ouverts ;
    Ce grand cosmos qui roule comme une onde,
    Ce bel éclat illuminant le monde,
    Ces cieux, parfois de nuages couverts,

    Les contempler est la joie de ma vie.
    Tout m’impressionne, et ma muse ravie
    Veut aussitôt en tirer un sonnet.

    Ce qui est beau pour le regard humain,
    Il a devoir d’en tracer, de sa main,
    La vraie figure, autant qu’il la connaît.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose