• Accueil
  • > Conte juif, Jean VERNETTE

17 juillet, 2012

Conte juif, Jean VERNETTE

Classé dans : — unpeudetao @ 14:04

Un vieux rabbin demandait une fois à ses disciples à quoi l’on peut reconnaître le moment où la nuit s’achève et où le jour commence ?

 

- Est-ce lorsqu’on peut sans peine distinguer de loin un chien d’un mouton ?
Non, dit le rabbin.
- Est-ce quand on peut distinguer un dattier d’un figuier ?
Non, dit le rabbin.
- Mais alors, quand est-ce donc ? demandèrent les élèves.

 

Le rabbin répondit :
C’est lorsqu’en regardant le visage de n’importe quel homme, tu reconnais ton frère ou ta soeur.
Jusque là, il fait encore nuit dans ton coeur.

 

Jean VERNETTE, Prêtre catholique (1929-2002).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose