• Accueil
  • > Crépuscule mystique, Émile BOISSIER

7 octobre, 2012

Crépuscule mystique, Émile BOISSIER

Classé dans : — unpeudetao @ 20:35

Derrière le long mur très gris du cimetière,
Sur le champ du Repos, se profile la Croix,
Et la nuit va bientôt couvrir le cimetière,
Et noyer les cyprès, les tombes et les croix.

 

Vague, semble flotter la mystique prière
Des âmes dans le crépuscule violet ;
C’est un chant musical plutôt qu’une prière,
Et le ciel est comme un manteau très violet.

 

Sur la croix de bois noir où le Christ agonise,
Pleut le reflet doré d’une étoile de feu ;
Le maigre corps livide, où la vie agonise,
Est entouré par une auréole de feu.

 

Dans ce recueillement d’Âme vers le Mystère,
Tous les désirs sont vains et tous les bruits sont morts,
Lumineux dans la brume, où rampe le mystère,
Le Christ semble implorer son Père pour les Morts.

 

Émile BOISSIER (1841-1901).
Extrait de Dame Mélancolie, 1893.

 

*****************************************************
 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose