• Accueil
  • > Dans le parc, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

23 septembre, 2013

Dans le parc, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

Classé dans : — unpeudetao @ 19:13

Dans le parc au soleil je me suis promené
Et je me suis assis à l’ombre des grands ormes
Qui projettent leur ombre en parasol énorme
Par un jour de printemps où vibre la gaieté

 

Là-bas, sur le gazon j’ai regardé courir
Des enfants qui joyeux dans leur jeunesse folle
Mêlaient aux chants d’oiseaux de vives barcarolles
Sans penser aux chagrins qu’amène l’avenir

 

Je les ai contemplés dans leur naïveté
Se jouant vivement entre les roses blanches
Courant sur le gazon, fuyant entre les branches
Fillettes aux yeux bleus aux longs cheveux dorés

 

Et j’ai pensé comme est belle leur gaieté
En regardant les fleurs, en regardant l’azur
J’ai pensé que leur cœur devait être aussi pur
J’ai pensé au bonheur de leur naïveté

 

Je me suis relevé et promenant mes pas
Sans but, sous les ormeaux près du ruisseau qui chante
En écoutant pleurer la brise qui enchante
Les doux oiseaux qui fuient dans les cieux, loin là-bas.

 

Hector de SAINT-DENYS GARNEAU (1912-1943), poète québécois.

 

*****************************************************

Une réponse à “Dans le parc, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU”

  1. chamade1000 dit :

    Bonsoir
    C’est un beau poème
    Les enfants en effet ne pensent pas à demain..Ils ne regrettent rien..
    Ils sont heureux de jouer, de se promener.
    Ils voient les choses différemment des adultes et c’est bien ainsi!
    Bonne soirée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose