• Accueil
  • > De la Différence entre Cinquante et Cent Pas (Histoire chinoise)

23 décembre, 2013

De la Différence entre Cinquante et Cent Pas (Histoire chinoise)

Classé dans : — unpeudetao @ 7:18

Le Roi Hui des Liang aimait la guerre avec passion. Un jour il dit à Mencius : – Je m’occupe des affaires de l’Etat avec le plus grand soin. Au cas où la disette sévit à l’Ouest du fleuve, je fais émigrer une partie des habitants dans la région Est, d’où je prends des vivres pour les transporter dans la région de l’Ouest ; et je fais de même lorsque c’est dans la région Est que sévit la disette. J’ai observé les rois des Etats voisins, ils sont loin de se préoccuper autant que moi de leur peuple et pourtant la population ne diminue pas plus dans leur royaume qu’elle ne s’accroît dans le mien. Pourquoi cela ?

 

Mencius répondit : – Vous aimez beaucoup la guerre. Je vais vous expliquer la chose à l’aide d’une comparaison tirée de cet art : Déjà la bataille s’engage au roulement du tambour, les soldats se jettent les uns sur les autres, l’épée à la main. Mais voilà que bientôt les vaincus arrachent leur épaisse cotte de mailles pour s’enfuir avec plus de légèreté, portant leurs armes à bout de bras. Supposez un guerrier qui, ayant accompli une cinquantaine de pas, s’aviserait de rire d’un autre qui en a fait cent :  » Poltron ! lui dit-il, tu as peur de mourir ?  » Cet homme a-t-il le droit de parler ainsi ?

 

Le Roi répondit : – Nullement. Pour n’avoir parcouru qu’une cinquantaine de pas il n’en est pas moins un fuyard.

 

Mencius reprit : – Si Votre Majesté en convient, comment se fait-il qu’elle espère voir la population de son royaume augmenter davantage que dans les autres !

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose