• Accueil
  • > De sable.. au chef d’azur, Louis FOISIL

17 novembre, 2015

De sable.. au chef d’azur, Louis FOISIL

Classé dans : — unpeudetao @ 18:36

(LE MONT SAINT-MICHEL, 1467).

 

Celui qui, descendant de la céleste arène, Prit ce rocher pour sanctuaire et pour parvis, Y veille en bon soldat du royaume, et sa voix Suscita la Pucelle aux Marches de Lorraine. Aussi, comme un petit hobereau de Touraine, La coquille au pourpoint et le missel aux doigts, Le roi Louis vint-il au Mont, et par trois fois, Courber devant le saint sa tête souveraine. Mais là, le bon plaisir du monarque fut tel, Que, pour commémorer l’appui surnaturel Obtenu par Michel au pays des souffrances, Le Mont, peut désormais, au chef de son écu, En souvenir de Jeanne et de l’Anglais vaincu, Coudre le champ d’azur fleurdelysé de France.

 

Louis FOISIL (1880-1943).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose