• Accueil
  • > Dernier jour, Adèle CHALENDARD

3 août, 2013

Dernier jour, Adèle CHALENDARD

Classé dans : — unpeudetao @ 15:24

Le Destin, poursuivant sa course vagabonde,
Lance au hasard sa faulx qui me courbe à mon tour.
Je voudrais vivre encor, car ma coupe, en ce monde,
Déborda moins de fiel que de perles d’amour.

 

Faut-il me repentir ? Faut-il que je m’accuse
D’avoir livré mon âme aux chocs tumultueux ?
Plus vite bat le cœur, plus son rouage s’use,
Et j’ai brisé du mien l’essor impétueux.

 

Dans mon âme qui fuit, que tout se rassérène :
Si j’ai beaucoup aimé, je n’ai point de remords ;
Cependant, sur le seuil d’une vie incertaine,
Je tremble, car je sais que Dieu juge les morts.

 

Adieu, rêves chéris, adieu, douces années
Qui fîtes resplendir la folle illusion !
Déjà sur mon chemin les fleurs se sont fanées :
Je n’ai plus à cueillir que la déception.

 

Seigneur, vous qui saviez, en m’imposant une âme,
Que sa vive étincelle allait me consumer,
Soyez, soyez clément ! Donnez-moi votre flamme,
Et rendez mes yeux purs avant de les fermer !

 

Adèle CHALENDARD (XIXe siècle).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose