4 décembre, 2011

De l’Âne qui change de Maître, Ésope

Classé dans : — unpeudetao @ 7:16

L’Âne d’un Jardinier se lassa de se lever avant le point du jour pour porter des herbes au marché.
Un jour il pria Jupiter de lui donner un Maître chez qui il pût, disait-il, au moins dormir.
Soit, dit le Maître des dieux – : et cela dit, voilà le Baudet chez un Charbonnier.
Il n’y eut pas resté deux jours qu’il regretta le Jardinier.
Encore, disait-il, chez lui j’attrapais de temps en temps à la dérobée quelques feuilles de chou ; mais ici que peut-on gagner à porter du charbon ? des coups, et rien davantage.
Il fallut donc lui chercher une autre condition.
Jupiter le fit entrer chez un Corroyeur, et le Baudet, qui n’y pouvait souffrir la puanteur des peaux dont on le chargeait, criait plus fort que jamais, et demanda pour la troisième fois un autre Maître.
Alors le dieu lui dit : – Si tu avais été sage, tu serais resté chez le premier. Quand je t’en donnerais un nouveau, tu n’en serais pas plus content que des autres. Ainsi, reste où tu es, de peur que tu ne trouves encore ailleurs plus de sujet de te plaindre.

 

Ésope (VII VI siècles avant J.-C.).

 

**********************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose