14 novembre, 2014

La Jeune Veuve, Isaac de BENSERADE

Classé dans : — unpeudetao @ 8:43

Un jeune homme bien fait, par moi t’est préparé, Dit un père à sa fille, au deuil qui la consomme, Pleurant son époux mort : quand elle eut bien pleuré, À la fin elle dit : mon père, et le jeune homme ?

 

Qu’au nom d’un autre époux, la belle ouvrant l’oreille, Perde le souvenir de son premier mari, Et cesse de pleurer, ce n’est grande merveille : Il n’est veuve en ces lieux, qui dans tel cas n’eût ri.

 

Isaac de BENSERADE (1613-1691).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose