1 avril, 2013

La Montagne qui accouche d’une souris, PHÈDRE

Classé dans : — unpeudetao @ 15:04

Une Montagne en mal d’enfant poussait des cris effroyables. Tout le monde s’attendait à un grand événement. Elle accoucha d’une souris.

 

Ceci te regarde, toi qui fais de grandes promesses, et ne nous donnes rien de bon.

 

PHÈDRE (Vers 14 av. J.-C. – vers 50 ap. J.-C.).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose