9 mai, 2012

La Puce et le Chameau, Marie de France

Classé dans : — unpeudetao @ 14:31

 

Une Puce jadis monta
Sur un Chameau et chevaucha
Loin jusqu’à un autre pays,
Puis cette Puce réfléchit
Et remercia le bon Chameau
Qui dans sa laine, bien au chaud,
L’avait emmenée avec lui :
« Jamais je ne serais ici
Sans vous et je vous le rendrais
Bien volontiers si je pouvais. »
Ma foi, dit le Chameau, pour moi,
Je n’ai pas senti votre poids.
Ne vous sachant pas dans ma laine,
J’étais loin de me mettre en peine. »

 

Ainsi va-t-il des pauvres gens :
S’ils peuvent approcher les grands,
Ils croient toujours les irriter,
Leur faire tort ou leur peser.

 

Marie de France (XII siècle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose