1 mars, 2015

Le coq et le coq d’inde, Charles PERRAULT

Classé dans : — unpeudetao @ 9:22

Un Coq d’Inde entra dans une Cour en faisant la roue. Un Coq s’en offensa et courut le combattre, quoiqu’il fût entré sans dessein de lui nuire.

 

D’aucun rival il ne faut prendre ombrage, Sans le connaître auparavant : Tel que l’on croit dangereux personnage N’est qu’un fanfaron bien souvent.

 

Charles PERRAULT (1628-1703).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose