22 novembre, 2014

Le lion, le loup et le renard, AL-QALYÛBÎ

Classé dans : — unpeudetao @ 16:56

Exemple de celui qui profite de l’expérience des autres. Un lion, un loup et un renard se lièrent d’amitié, et sortirent pour chasser. Ils prirent un âne sauvage, un lièvre et un cerf. Le lion s’adressa au loup : « Partage entre nous », ordonna-t-il. » Le loup dit : « Le cas me paraît clair : l’âne est à toi, le lièvre est au renard et le cerf est à moi. » Le lion lui asséna un grand coup qui lui sépara la tête du corps ; puis il s’adressa au renard : « Ah ! que ton ami est ignorant dans l’art du partage. Alors, partage entre nous. » Le renard déclara : « Cela me paraît évident : l’âne  est pour le déjeuner de Sa Majesté, le cerf est pour son dîner et le lièvre est le goûter, entre ces deux repas. » « Que tu es juste, s’écria le lion ; qui t’a inculqué cette justice ? » Le renard répondit : « C’est de voir la tête du loup séparée de son corps. »

 

AL-QALYÛBÎ (1580-1659).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose