7 avril, 2013

Le naufrage de Simonide, PHÈDRE

Classé dans : — unpeudetao @ 15:20

L’homme instruit a toujours avec lui sa fortune.

 

Simonide, auteur de poésies remarquables, voulant apporter quelque soulagement à sa pauvreté, se mit à parcourir les principales villes d’Asie, en célébrant, moyennant une récompense, les louanges des athlètes vainqueurs. Devenu riche à ce genre de commerce, il voulut revoir sa patrie ; il était né, dit-on, dans l’île de Cée. Il s’embarqua ; le vaisseau qu’il montait, étant déjà vieux, fut brisé en pleine mer par une horrible tempête.
Les naufragés prirent avec eux leur argent et ce qu’ils avaient de plus précieux, pour se sauver de la misère.
 » Et toi, Simonide, dit l’un d’eux plus curieux que les autres, tu n’emportes point ton argent ? « 
 » J’ai avec moi toute ma fortune,  » répondit-il.
Peu d’entre eux se sauvèrent à la nage, et le plus grand nombre périt par excès de charge.
Des voleurs survinrent, les dépouillèrent entièrement, et emportèrent tout ce que ces malheureux avaient sauvé des flots. Par hasard, les naufragés n’étaient pas éloignés de Cla-zomène, ville ancienne : ils s’y rendirent.
Là, un studieux ami des lettres, qui souvent avait lu les vers de Simonide, était, sans l’avoir jamais vu, un de ses plus grands admirateurs. A la conversation qu’il eut avec lui, il reconnut son poète ; alors il le recueillit avec empressement, et argent, habits, esclaves, il mit tout à sa disposition. Pour les autres naufragés, ils allèrent demander l’aumône en montrant un tableau représentant leur triste aventure.
Un jour Simonide les ayant rencontrés :
 » Ne vous avais-je pas dit, s’écria-t-il, que j’avais toutes mes richesses avec moi : il ne vous reste rien de tout ce que vous avez emporté. « 

 

PHÈDRE (Vers 14 av. J.-C. – vers 50 ap. J.-C.).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose