5 janvier, 2012

Le Paon, Marie de France

Classé dans : — unpeudetao @ 14:48

 

Un Paon, un jour, fort irrité
Contre lui-même et courroucé
D’avoir une voix peu conforme
A l’élégance de ses formes
Alla trouver la Destinée.
Elle s’enquit si la beauté
Qu’il avait reçue en partage
N’était suffisant apanage :
Elle l’avait fait bien plus beau
De plume que tout autre oiseau.
Lui, dit qu’il craignait au contraire
D’être le dernier de ses pairs
Car il ne savait point chanter.
« La paix ! Lui dit la Destinée,
Ta beauté doit bien te suffire. »
« Que non, je peux bien te le dire !
Si le Rossignolet des bois
Me passe en voix, honte sur moi ! »

 

De combien pourrait-on le dire !
Plus ils en ont, plus ils désirent.

 

Marie de France (XII siècle).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose