8 février, 2015

Le Rat de ville et le Rat des champs, Isaac de BENSERADE

Classé dans : — unpeudetao @ 14:15

Le rat de ville était dans la délicatesse ; Le rat des champs vivait dans la simplicité ; L’un avait plus de politesse ; L’autre était en sûreté.

 

Il n’est point de plaisir où la crainte se trouve ; Riches, c’est ce qu’ici ce rat sensé vous prouve : Liberté, vous dit-il, repos et sûreté, Sont des biens qu’on ne voit que chez la pauvreté.

 

Isaac de BENSERADE (1613-1691).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose