20 avril, 2013

Le Renard et la Cigogne, PHÈDRE

Classé dans : — unpeudetao @ 17:45

Il ne faut nuire à personne ; mais si quelqu’un vous offense, il faut lui rendre la pareille, comme nous y engage cette fable.

 

Un renard, dit-on, invita le premier une cigogne à dîner et lui servit
sur un plat creux une bouillie claire à laquelle, malgré sa faim, elle ne put absolument pas goûter.
La cigogne à son tour invita le renard et lui servit un hachis dans une bouteille. Elle y introduit son bec et se rassasie, tandis qu’elle fait subir à son convive la torture de la faim. Comme il léchait en vain le col de la bouteille, l’oiseau voyageur lui tint, dit-on, ce langage :
 » Il faut savoir souffrir avec patience ce dont on a donné soi-même l’exemple. « 

 

PHÈDRE (Vers 14 av. J.-C. – vers 50 ap. J.-C.).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose