10 octobre, 2010

Le Renard et les Raisins, Jean de LA FONTAINE

Classé dans : — unpeudetao @ 4:47

Certain Renard gascon, d’autres disent normand,
Mourant presque de faim, vit au haut  d’une treille
          Des raisins mûrs apparemment,
          Et couverts d’une peau vermeille.
Le Galand en eut fait volontiers un repas ;
     Mais comme il n’y pouvait point atteindre :
Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.
          Fit-il pas mieux que de se plaindre?

 

Jean de La Fontaine.

 

**************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

4 réponses à “Le Renard et les Raisins, Jean de LA FONTAINE”

  1. unpeudetao dit :

    Bonsoir Glaudius!
    Pas de problème.. je met un message sur ton blog..
    Amicalement!

  2. legonepeint dit :

    salut gone !pour mardi chris est toute contente moi aussi ,donc confirmation,mais on voudrait partir avec vous si possible pour ne pas se perdre .bonne soirée claude .

    Dernière publication sur UN PEU DE TOUT, du rire et du sérieux : la politique à ma façon (2)

  3. legonepeint dit :

    bonjour gone . tous un peu renard , non ? tout est prétexte à tout quand on arrive à rien !le 27 ou le 28 octobre pour bourg si cela te conviens, dis nous quand, car nous sommes à paris avant pour l’anniversaire d’un de nos petit-fils .porte toi bien , à bientôt claude .

    Dernière publication sur UN PEU DE TOUT, du rire et du sérieux : la politique à ma façon (2)

  4. Philippe dit :

    Le Galand : coquin, rusé
    goujats : stupides, grossiers

    * Sources Ésope (recueil Nevelet) et Phèdre (recueil Sacy) où la maxime était : « Le glorieux méprise ce qu’il ne peut avoir ».

    * Voici ce que disait Perrault dans « Parallèles des anciens et des modernes »,
    « Quel plaisir ce vers ne fait-il point à l’imagination ! Comme la feinte indifférence que le Renard témoigne pour les fruits où il ne peut atteindre peut venir aussi bien de prudence que de fierté, cette circonstance pouvait-elle s’exprimer plus agréablement et plus poétiquement ? »

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose