18 janvier, 2012

Le Renard et l’Ombre de la Lune, Marie de France

Classé dans : — unpeudetao @ 20:52

 

D’un Renard, la Fable nous dit
Que, se promenant une nuit,
Il passa auprès d’une mare
Et, dans l’eau plongeant son regard,
Y vit la Lune en son reflet.
Ne sachant point ce que c’était,
Il délibéra sans ambages
Que c’était là un grand fromage,
Sur quoi, il se mit à laper
Dans l’intention de l’attraper :
Que cette eau veuille un peu descendre
Et le fromage est bon à prendre.
Il boit, il boit, tant qu’il en crève.
Il tombe, et plus ne se relève.

 

Plus d’un s’obstine à trop vouloir
Ce qui n’est pas en son pouvoir
Et pour assouvir ses désirs
Se voue à souffrir et mourir.

 

Marie de France (XII siècle).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose