14 octobre, 2008

Les deux chauves, Jean-Pierre Claris de FLORIAN

Classé dans : — unpeudetao @ 17:29

Un jour deux chauves dans un coin
Virent briller certain morceau d’ivoire :
Chacun d’eux veut l’avoir ; dispute et coups de poing.
Le vainqueur y perdit, comme vous pouvez croire,
Le peu de cheveux gris qui lui restaient encor.
Un peigne était le beau trésor
Qu’il eut pour prix de sa victoire.

 

 

 

Jean-Pierre Claris de FLORIAN (1755-1794).

 

 

*****************************************

 

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose