3 mars, 2015

Les paons et le geai, Charles PERRAULT

Classé dans : — unpeudetao @ 17:11

Le Geai s’étant paré un jour des plumes de plusieurs Paons, voulait faire comparaison avec eux ; chacun reprit ses plumes, et le Geai ainsi dépossédé, leur servit de risée.

 

Qui n’est pas né pour la galanterie, Et n’a qu’un bel air emprunté, Doit s’attendre à la raillerie, Et que des vrais galants il sera bafoué.

 

Charles PERRAULT (1628-1703).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose