23 décembre, 2011

L’Hirondelle et le Semeur de Lin, Marie de France

Classé dans : — unpeudetao @ 2:59

 

Un vieil apologue dut bien
Que le premier Semeur de Lin,
Voulant tisser la tige frêle,
Alarma la sage Hirondelle :
Le lin, elle l’avait compris,
Tuerait les Oiseaux du pays
Car il permettrait de tisser
Rets et filets pour les piéger.
Elle convoqua les Oiseaux,
Leur conseillant d’aller bientôt
Picorer tout le lin semé
Afin qu’il ne pût fructifier.
La plupart d’entre-eux refusèrent
Et à leur seigneur rapportèrent
Ce qu’elle conseillait de faire.
Quand l’Hirondelle eut découvert
Comment ils allaient l’accusant,
Elle fit venir ses parents
Avec tous les meilleurs des siens
Et s’allia au Semeur de Lin :
Elle ferait son nid chez lui,
Elle y nourrirait ses petits,
Tous laisseraient son lin en paix :
Aucun d’entre-eux n’y toucherait.
Lui, grâce à ses pièges qu’il fit,
Prit force Oiseaux, grands ou petits
- Malheur qu’ils auraient évité
S’ils avaient voulu l’écouter.

 

Parabole valant adage :
Le sot qui ne croit point le sage
Soucieux de bien le conseiller
Et de tout mal le préserver,
Si le malheur doit advenir
Devra trop tard s’en repentir.

 

Marie de France (XII siècle).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose