4 décembre, 2011

Pandore, Jean-Pierre Claris de FLORIAN

Classé dans : — unpeudetao @ 7:21

Quand Pandore eut reçu la vie,
chaque dieu de ses dons s’empressa de l’orner.
Vénus, malgré sa jalousie,
détacha sa ceinture et vint la lui donner.
Jupiter, admirant cette jeune merveille,
craignait pour les humains ses attraits enchanteurs.
Vénus rit de sa crainte, et lui dit à l’oreille :
elle blessera bien des coeurs ;
mais j’ai caché dans ma ceinture
les caprices pour affaiblir
le mal que fera sa blessure,
et les faveurs pour en guérir.

 

Jean-Pierre Claris de FLORIAN (1755-1794).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose