• Accueil
  • > Dès que ce Dieu, Étienne JODELLE

19 octobre, 2012

Dès que ce Dieu, Étienne JODELLE

Classé dans : — unpeudetao @ 6:45

Dès que ce Dieu sous qui la lourde masse,
De ce grand Tout brouillé s’écartela,
Les cieux plus hauts clairement étoila,
Et d’animaux remplit la terre basse :

 

Et dès que l’homme au portrait de sa face
Heureusement sur la terre il moula,
Duquel l’esprit presqu’au sien égala,
Heurant ainsi sa plus prochaine race :

 

Hélas ! ce Dieu, hélas ! ce Dieu vit bien
Qu’il deviendrait cet homme terrien,
Qui plus en plus son intellect surhausse.

 

Donc tout soudain la Femme va bâtir,
Pour asservir l’homme et l’anéantir
Au faux cuider d’une volupté fausse.

 

Étienne JODELLE (1532-1573).

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose