• Accueil
  • > Deux bonzes et un Pèlerinage (Histoire chinoise)

12 janvier, 2014

Deux bonzes et un Pèlerinage (Histoire chinoise)

Classé dans : — unpeudetao @ 19:51

Dans la montagne Emei, il y avait de nombreux monastères. Les bonzes des grands monastères étaient très riches et ceux des petits monastères, très pauvres.

 

Un jour, un bonze d’un petit monastère vint rendre une visite dans un grand monastère, pour faire ses adieux, car il partait en pèlerinage à Putuo, une île de la mer de l’Est. Or Putuo est à trois mille lis de la montagne Emei ; il faut gravir de hautes montagnes et traverser bien des fleuves pour s’y rendre. Ce voyage compliqué dure des mois et parfois même des années.

 

Quand le bonze pauvre l’eut mis au courant de son projet, le bonze riche en resta suffoqué : – Mais qu’emportez-vous pour votre voyage ? – Un pichet et une écuelle pourvoiront à tous mes besoins. Je recueillerai de l’eau dans mon pichet et quand j’aurai faim, je demanderai qu’on dépose l’aumône de quelque nourriture dans mon écuelle. – Moi aussi, je désire accomplir ce pèlerinage ; je me prépare depuis plusieurs années, dit le bonze riche, mais je n’ai jamais pu me mettre en route car il manque toujours quelque chose. Je crains que vous ne preniez les choses un peu trop à la légère, ce voyage n’est pas aussi facile que vous le croyez !

 

Un an plus tard, de retour de voyage, le bonze pauvre s’en fut saluer le bonze riche du Emeishan et lui raconta comment s’était passé son pèlerinage à Putuo. Bien que décontenancé, le bonze riche avoua : – Pour moi, je n’ai pas encore achevé mes préparatifs pour ce voyage.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose