• Accueil
  • > Dieu dans l’homme, Adolphe FERRIÈRE

24 mai, 2012

Dieu dans l’homme, Adolphe FERRIÈRE

Classé dans : — unpeudetao @ 17:44

 

Lorsque l’homme obéit aux ordres de son Dieu,
Lorsqu’il courbe son front, humble comme un esclave,
Qu’il suit l’influx divin, porté comme une épave,
Abdiquant tout, soumis partout, de lieu en lieu ;

 

C’est alors qu’il est libre, alors que, jusqu’aux cieux
Portant sur son front pur l’auréole d’un brave,
Il va, comme un archange, ardent et sans entrave,
Vers la Vie et l’Amour qu’il embrasse des yeux.

 

C’est que l’âme n’est pas ce tissu de caprices
Qu’aveugle le vertige à l’heure des supplices
Et qui va, de souffrance en souffrance emporté ;
L’Âme, c’est ce qui vit en nous ; c’est l’étincelle.
Fragment du feu divin, de l’Âme universelle,
Le Moi, témoin d’un Dieu qui s’est manifesté !

 

Adolphe FERRIÈRE (1879-1960), pédagogue et poète suisse.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose