• Accueil
  • > Dispense, ô Seigneur.. Fédor Ivanovitch TIOUTCHEV

14 juillet, 2014

Dispense, ô Seigneur.. Fédor Ivanovitch TIOUTCHEV

Classé dans : — unpeudetao @ 3:15

Dispense, ô Seigneur, ta consolation À l’infortuné qui, dans la torpeur, Du brûlant été, devant le jardin, Se traîne, errant, sur la pierre blessante, Et dont l’oeil contemple, à travers l’enclos, Les arbres ombreux, le grain des vallées, Ainsi que la fraîcheur inaccessible Des prés lumineux et pleins d’opulence.

 

Ce n’est pas, pour lui que les arbres forment Cette voûte obscure et hospitalière, Ce n’est pas pour lui qu’en léger nuage La fontaine fuse et jaillit dans l’air.

 

La grotte d’azur surgit de sa brume Mais elle séduit en vain son regard, Et de ses jets d’eau la rosée poudreuse Ne baignera pas son front de fraîcheur.

 

Dispense, ô Seigneur, ta consolation À l’infortuné qui de l’existence Suivant le sentier, devant le jardin Se traîne, errant, sur la pierre brûlante.

 

Fédor Ivanovitch TIOUTCHEV (1803-1873), poète russe.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose