7 mars, 2017

Dogme, Adrien de CARNÉ

Classé dans : — unpeudetao @ 12:00

Une parole sûre, et qui ne trompe pas,

M’a dit : « Chrétien ! tu peux défier le trépas.

« Lorsque tu tomberas où toute chose tombe,

« Ta dépouille, oubliée et triste, dans la nuit,

« Sera rongée, à petit bruit,

« Par le ver affreux de la tombe.

« Mais un jour, dans l’espace, un céleste signal

« Fera frémir les morts, sous leurs tombes fermées,

« Ainsi que le clairon, sonore et matinal,

« Qui réveille, au loin, les armées ! »

Une parole sûre, et qui ne trompe pas,

M’a dit : « Chrétien ! tu peux défier le trépas. »

Adrien de CARNÉ (1854-19..).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose