• Accueil
  • > Du prince au roi, Maurice DELORME

18 mai, 2016

Du prince au roi, Maurice DELORME

Classé dans : — unpeudetao @ 6:52

Bel Archange de flamme aux larges ailes noires,

Tu m’as touché le cœur et m’as rempli d’effroi ;

Je te veux résister malgré la vaine gloire

D’un Pays sans amour qui t’a proclamé roi.

Éternel orgueilleux d’éternelle révolte,

L’Archange Saint-Michel a brisé ton essor

Mais Dieu t’a laissé l’ombre où tu fais la récolte

De tous les réprouvés qui subiront ton sort.

Déjà, depuis Adam privé de l’héritage,

Qui préfigure l’Homme au tragique destin,

Nous subissons ta faute et jusqu’au fond des âges

Nous connaîtrons l’angoisse au gré de l’incertain.

Tu recherches le bruit et la foule qui gronde

Avec la haine au cœur loin du Ciel radieux,

Car tu ne peux connaître, ô Prince de ce Monde,

Solitude et silence où se rencontre Dieu.

Anges des mauvais jours qui régnez sur la Terre,

Épargnez-moi vos cris remplis de cruauté

Et laissez-moi plonger dans le divin Mystère

Car l’Homme au front pensif rêve de la Beauté.

Seigneur Dieu, si j’hésite au bord du grand problème,

Faites que le Maudit ne souille pas le pur

Et que l’être méchant ne reste pas lui-même,

Ayez pitié, Seigneur, des hommes au cœur dur.

Je ne suis rien qu’un homme et j’aspire à la vie,

Je rêve d’éternel et d’horizons sans bord,

Je crois à la prière en mon âme ravie

Et que l’homme qui chante a dépassé la mort !

Maurice DELORME (1918-1978).

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose