• Accueil
  • > En l’honneur d’un sage solitaire, Victor SEGALEN

13 février, 2015

En l’honneur d’un sage solitaire, Victor SEGALEN

Classé dans : — unpeudetao @ 9:39

Moi l’Empereur je suis venu. Je salue le Sage qui, soixante-dix années, a retourné et labouré nos Mutations anciennes et levé des savoirs nouveaux. J’attends du Vieux Père la leçon : et d’abord, s’il a trouvé la Panacée des Immortels ? Comment on prend place au milieu des génies ? * Le Sage dit : Faire monter au Ciel le Prince que voici serait un malheur pour l’Empire terrestre. * Moi l’Empereur interroge le Solitaire : a-t-il reçu dans sa caverne la visite des trente-six mille Esprits ou seulement de quelques-uns de ces Très-Hauts ? * Moi le Solitaire n’aime pas les visiteurs importuns. * Moi l’Empereur implore enfin le Sage le pouvoir d’être utile aux hommes : quelque chose pour le bien des hommes ! * Le Sage dit : Étant sage, je ne me suis jamais occupé des hommes.

 

Victor SEGALEN (1878-1919).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose